Que penser du Guest blogging ?

Depuis que les têtes pensantes de Google ont déclaré que le Guest blogging (le concept d’articles invités) était terminé parce qu’il générait trop de spam, beaucoup de personnes ont oublié, ou laissé tomber le pouvoir et les bénéfices directs ou indirects que cette approche pouvait avoir sur leur blog, marque ou entreprise.
Pour ceux qui ont manqué cette actu : Google rappelle les règles pour le guest blogging.

guest-blogging-og-image-2

Google nous a habitué ces dernière années à communiquer sévèrement à chaque fois qu’un concept est détourné en vu de manipuler son algorithme (spamindexing), en particulier lorsqu’un webmaster créé trop artificiellement des liens entrants vers un site en vue d’améliorer son ranking (positionnement dans les pages de Google).

Et c’est bien normal… Google même si il dispose de très gros moyens, doit rationnaliser ses efforts pour punir les techniques abusives qui pourraient nuire à ses résultats. Des campagnes de communications de ce type permettent d’économiser sur des algorithmes anti spam lourds, coûteux et faillibles.

Ce type de communiqué ne coûte quasiment rien, et quand Google fait une annonce, la communauté web suit ses consignes en grande majorité.

Google aurait-il des difficultés à différencier les bons liens des mauvais ?

Il est en effet très compliqué de définir pour un robot ce qu’est un bon contenu, et encore plus ce qu’est un vrai lien.  Pour faire simple, un vrai lien serait un lien qui donne envie de cliquer, mais les robots étant limités dans la compréhension d’un texte, le contexte du lien peut leur échapper.

Quant au guest blogging, la vérité c’est que toutes les formes de guest posting, ou guest blogging ne sont pas mauvaises. Ce que voulaient dire les têtes pensantes de Google, c’est que les articles invités écrits à la va vite, faits dans le seul but d’obtenir des liens retours (des backlinks) pour son site sont mauvais.

Les personnes qui veulent faire du guest blogging chez vous doivent respecter votre façon de travailler

Le guest blogging est une grande opportunité pour gagner de la visibilité, faire connaître votre nom et faire grandir votre communauté, et votre nombre de pages présentes sur le web tout simplement… La encore, l’équation est assez simple, plus vous avez de contenu sur le web, plus vous avez potentiellement de chance de voir des internautes tomber sur vos pages lors d’une recherche...

C’est comme ça que des sites comme Wikipédia ou Amazon sont devenus des géants du web par le nombre de références qu’ils possédaient dans Google en plus d’un service impeccable. Ces deux exemple y sont parvenu de surcroit sans fournir de gros efforts sur leur contenus, puisque celui-ci venant des utilisateurs eux même (ou des vendeurs).

Donc si c’est vous qui ouvrez votre blog au guest blogging, la moindre des choses c’est de ne pas venir chez vous les mains vides, mais avec du contenu : Un article qui va ressembler à ce que vous avez déjà publié, surtout qui à du sens pour vos lecteurs. En échange, vous allez proposer à la personne de mettre un lien vers son site qui va lui donner un petit boost en référencement.

Facilitez la tâche des postulants au guest blogging

Préparez un cahier des charges, ou une liste de choses que vous voulez que la personne qui va poster un article invité sur votre blog respecte. Cela peut être un sujet, l’audience ciblé, des idées de sujets que vous voulez aborder, la façon de placer leur lien dans l’article, le nombre de mots que vous souhaitez dans l’article…

L’important est que le deal entre les deux parties soit clair dès le début…  Car oui, le guest blogging c’est un deal, je t’ouvre un espace… et en échange tu me fournis le contenu qu’il me faut…

Les choses se passent souvent en off, en one to one, ou par l’intermédiaire de réseaux spécialisés, ou de plateforme de mise en relation. C’est le cas de la plateforme Develink.com, qui permet de publier une annonce en toute confidentialité et de négocier entre Annonceur et Editeur – Blogueur. Sur le modèle de la consommation collaborative, cette plateforme permet de faciliter l’animation de son blog avec des articles invités tout en privilégiant des contenus de qualité pour développer des liens thématiques.

voiture-1

Develink.com applique les recettes de la consommation collaborative au monde du webmarketing.

Demandez des articles « personnels » et fait par des experts du sujet

Une idée tentante avec le guest blogging c’est de faire rédiger ses articles par des amateurs, ou même d’engager des rédacteurs freelances. Le problème c’est que vous n’avez aucune assurance sur la qualité du résultat final, le risque est que les sujets soient peu approfondis et manquent d’originalité sur le fond, et sur la forme.

Ce n’est pas ce genre d’article que vous voulez pour votre blog. Vous voulez des contenus pertinents et qui engagent votre audience. Qui ne donnent pas l’impression d’être écrit par des robots.

La meilleure façon de les réaliser c’est de proposer le guest blogging uniquement à des gens déjà expert dans un domaine, ou du moins en mesure d’écrire comme de vrais experts du sujet. Ce qui vous donnera aussi l’assurance d’envoyer vos visiteurs, et votre puissance de référencement vers des sites/blogs dont vous aurez la certitude qu’ils vont continuer à être présent longtemps sur internet et de qualité car tenu par de vrais passionnés. L’important aussi est d’apporter du soin dans les illustrations, image, photo voire vidéo qui conviennent mieux à une expérience sur Mobile et qui offre une plus grande capacité de partages.

En conclusion sur les articles invités :

Plus que jamais les marques ont besoin de contenus, c’est une étape incontournable dans une stratégie d’Inbound Markting et Google, le recommande inlassablement.

Mais on commence par quoi ?

  • De la curation de contenu, qui consiste à partager sa veille.
  • Surtout la conception de contenu à valeur ajouté, mais c’est le plus difficile. Des formations pratiques en ligne peuvent vous y aider.
  • Entre deux : le guest blogging (de qualité) pour vous aider à capitaliser sur l’investissement dans votre blog.

 

Ouvrir son blog au guest blogging est une formidable façon d’avoir du contenu prêt à publier, tout en nouant des contacts avec la blogosphère qui mèneront peut-être à de futurs partenariats ou collaborations. Cette pratique est un échange donnant donnant et vous auriez tort de vous en priver.

 

Vous aimerez peut-être :

Lire les articles précédents :
infographie_social_selling-image_a_la_une
[Infographie] #SocialSelling : 4 arguments qui en font une évolution incontournable !

Le Social Selling apporte de réelles nouvelles façons de travailler pour les équipes commerciales. Comme son nom l'indique, le Social...

tuto linkedin - image à la une
LinkedIn : nos astuces pour générer des leads

Le Social Selling devient la norme Vous le savez peut-être, le Social Selling consiste à envisager les réseaux sociaux comme...

Fermer