Le community manager, c’est le patron !

strategies_reseaux_sociaux

Le terme est encore assez récent, et par conséquent, beaucoup utilisé comme « fourre-tout ». Le community manager devrait tout savoir-faire, toujours prendre les bonnes décisions, être autonome, et comme je l’ai récemment entendu, s’occuper de « tout ce qui touche de près ou de loin à l’activité social média de l’entreprise ».  Seulement voilà, le métier de community manager ne se résume évidemment pas à poster un statut par jour sur Facebook et 2 sur Twitter….

Si on applique la définition du poste de community manager décrite plus haut, voici donc les tâches qui incombent au CM et les qualités qu’il doit posséder pour être efficace dans son travail :

  • Connaissance du web / web 2.0 : Animer des communautés, solliciter des fans, en acquérir de nouveaux, gérer les conversations. Cela demande des compétences bien précises, parmi lesquelles la psychologie, le sang froid, l’intelligence… fédérer des communautés n’est pas chose simple, et surtout, cela ne se fait pas tout seul !
  • Connaissance de l’entreprise : Pour en parler sur le web et traduire correctement l’image de l’entreprise, le community manager doit connaître parfaitement l’entreprise, ses valeurs, ses produits, services, process, rouages, défauts et qualités.
  • Esprit d’analyse et de synthèse : Reporting/monitoring. Le community manager est sûrement la personne dans l’entreprise qui récolte le plus de données et de connaissances en terme d’image sur l’entreprise. Sa mission est donc de trier ces informations, de les classer, et surtout, de les interpréter. Le CM doit pouvoir déceler dans ces informations celles qui pourront avoir un intérêt stratégique, marketing ou commercial. L’aspect « Business » est donc présent, les informations doivent être transformées en indicateurs.
  • Gérer les relations de la marque avec les blogueurs influents du secteur d’activité
  • Création de contenu éditorial : Le CM doit être diplômé des arts et des lettres, pour écrire du contenu de qualité, sur des sujets pouvant être compliqués, ou en tout cas avec lesquels il n’est pas forcément familier.
  • Le community manager doit également être diplômé d’une école d’ingénieur, pour mettre en place certains outils, sites web (blog), ou faire des modifications sur des sites.

A propos de toute ces qualité et « pré-requis » du community manager, je vous invite à lire cet article « Community manager, un job ultra qualifié ».

On en vient donc naturellement à se poser la question : Dans mon entreprise, qui possède ces qualités et ces savoirs faires, pour pouvoir prétendre au poste de Community manager ? 

strategies_reseaux_sociauxIl s’agit donc de s’interroger sur la personne la mieux placée pour connaître les objectifs de la société, son image, ses valeurs. Qui sait comment réagir en cas de crise ? Qui possède les compétences managériales, marketing, financière, etc, pour prendre les meilleures décisions ? Et bien la réponse est toute trouvée : le CM, c’est le patron !

Il est vrai que dans les très petites entreprises, start-up ou éventuellement dans les petites PME, c’est bien le patron qui gère (en même temps que le marketing, la compta, le commercial et le ménage) le community management. Mais à partir du moment où l’entreprise dépasse une certaine taille, il est évident que les postes hiérarchiquement élevés n’ont pas le temps de s’occuper de la présence sur les réseaux sociaux.

La configuration la plus efficace (lorsque le CM est le patron), n’est donc appliquée que dans les cas ou le CM est le moins indispensable… Les grandes entreprises ont évidemment plus d’actualités, plus d’activité sur le web, et donc un plus grand besoin en community management.

Il y a donc encore un gros travail à faire non seulement sur la définition du poste de community manager, mais également dans l’évangélisation du fait qu’un community manager est un poste central et stratégique dans une entreprise, exigeant des qualités rares, et qu’il faut donc le considérer avec toute la reconnaissance qu’il mérite.

Vous aimerez peut-être :

  • http://www.web-social.fr Kevin Poudoulec

    Je suis d’accord pour dire que le gérant d’une entreprise est le mieux placé pour être le CM de celle-ci au même titre qu’il est important que le CM fasse partie de la société pour qu’il soit mieux intégré dans l’entreprise. Qui l’est en effet plus que le gérant ?

    Toutefois, cela reste un concept qui prend en compte les compétences « managériales, marketing, financière, etc » sans considérer pour autant les compétences liées à internet et aux médias sociaux.

    Je dirai de plus que le CM est principalement un besoin pour les entreprises ayant une clientèle particulièrement présente sur le web. Cela allant de l’agence de communication web au restaurant « in » en passant par les grandes marques touchant un nombre élevé d’internautes :) .

    Les gérant des PME sont en effet leur meilleur CM dans le cas où ils maitrisent les plateformes web, mais pas dans le cas inverse :) .

    • Florent Hernandez

      Tout à fait Kevin, il est évident que les compétences en web sont les premières utiles dans des tâches de CM ! Merci pour ton commentaire et ta fidélité a Socialmkg !

  • http://valeriethuillier.com Valérie Thuillier

    Chouette article Florent ;-) Juste une ptite remarque : tous les Community Managers ne sont pas forcément ( voire pas souvent :-) ? des diplômés des Arts et des Lettres lol, parce que je lis de très bons articles au point de vue contenu, mais la mise en page et l’orthographe est souvent d’un niveau disons…discutable :-) – Il faut dire que je suis très ch…dans ce domaine – ,
    Valérie

    • Florent Hernandez

      Bonjour Valérie, tu as tout à fait raison ! Moi le premier je fais des fautes d’orthographe et les lecteurs du blog me le signalent souvent… Alors tous les CM ne sont pas diplômés des arts et des lettres, mais ils devraient peut être :)

      • cmVotre

        diplômés des arts et des lettres : ego démesuré alors question « psychologie, le sang froid » à revoir.
        Tout le monde n’a pas la simplicité d’un Bernard Pivot qui est soi-dit en passant un accro à Twitter.
        Abonnement recommandé rien que pour la beauté et la pertinence des posts.

        • Florent Hernandez

          Bonsoir cmVotre, merci pour le commentaire ;)

  • Louklo

    « Le community manager doit également être diplômé d’une école d’ingénieur, pour mettre en place certains outils, sites web (blog), ou faire des modifications sur des sites. »

    J’espère que les gens qui ont un diplôme d’ingénieur font des trucs plus intéressant qu’installer des blogs ou faire des modifs de site web ^^ »

    (pas pu m’en empêcher, mais j’ai bien rigolé en lisant cette phrase… )

  • http://emarketinglytic.com Pierre-Etienne Fosse

    Le CM n’est pas le patron. Mais les patrons overbookés que je rencontre sont les pire demandeurs.

  • http://www.morethanwords.fr Denis Gentile

    C’est le genre d’article qu’il faut continuer à écrire et à diffuser en masse. J’aime les comparaisons, ingénieur, diplômé lettres, patron. Bon article Florent :)

    • Florent Hernandez

      Merci Denis !

  • http://assor.fr/assurance-habitation/assurance-habitation-locataire assurance locative propriétaire

    Bon article Florent. moi j’ai un autre avis et je pense que le community manager est le porte parole de l’entreprise sur le web, pas obliger que ça soit le patron de la boite, plusieurs personnes peuvent prétendre au poste de CM et avoir les qualités et les prérequis nécessaires : connaissance de la boite, gestion de l’image, compétences marketing, managériales.

  • Olivier

    Etre diplômé d’une école d’ingénieur pour monter des blogs ? Non mais sérieux…

    • http://twitter.com/Flo__Hernandez Florent Hernandez

      Il s’agit bien entendu d’une exagération volontaire, vous l’aurez compris ;)

  • Carole Capo-Chichi

    « un community manager est un poste central et stratégique dans une entreprise, exigeant des qualités rares, et qu’il faut donc le considérer avec toute la reconnaissance qu’il mérite. »

    Amen !!!! :)

Lire les articles précédents :
Retour sur le cas Orangina : Ce qui aurait dû être fait

  Rappel des faits Le 14 février 2012, le blog coupsdepub.com mettait à jour dans un article intitulé « Orangina...

Facebook : Les actus et nouveautés

Facebook bouge un peu en ce moment, cela méritait bien un article. Au menu, quelques nouvelles fonctionnalités, déjà en place...

Fermer